Le regard Bellec

Très vite, se dessine un regard. Il débusque l’esthétique, la sensualité, l’intimité d’un instant dans un détail, dans un fragment, dans une anfractuosité que son regard saisit. Il évoque des paysages sur des parcelles de matière.

Attentif à sublimer sa myopie, il privilégie les cadrages serrés qui compensent sa vision floue.

Sa deuxième rétine chasse avec cette obligation d’intensité qui donne une force suggestive à ses images.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Nous contacter